Les amis des Aiglons

ET 10 DE DER

poker-carre-das-Pour le dernier match de la saison, les Aiglons de Valence se rendaient à Chambery amputés de plusieurs éléments : Alvarez, Penel, Fleurentin et Roy.

Pour la première fois de la saison, Romain Guillotte était le gardien partant pour les Drômois.
Le match débutait sur un rythme plutôt lent, et il faut attendre la première supériorité numérique pour voir les locaux ouvrir le score par Krawtschenko à 9'21. Les Aiglons font de même, suite à un lancer de Revault bien repris par Reina.

Les visiteurs prennent l'avantage à 19'57 par Bidoli, qui reprend le rebond laissé libre par le gardien suite au lancer lointain de Josseaume. Sur une nouvelle supériorité numérique, Krawtschenko égalise et trompe Guillotte côté bouclier juste avant la mi-temps. La première mi-temps se termine sur le score de parité 2-2.

La seconde période commence sur un rythme plus élevé, et Grillotte multiplie les arrêts dans sa cage. A 29'48, Reina parvient à déborder sur l'aile et à tromper la gardienne Savoyarde. Cinq minutes plus tard, Revaut, angle fermé, glisse le palet entre la jambière et le poteau de la gardienne Millioud. Josseaume trompe une dernière fois la vigilance de Millioud dans le haut du filet, avant que celle-ci ne laisse sa place dans la cage chambérienne à Dotti.

Les aiglons marquent deux nouveaux buts par Oliver et Bidoli. Chambery réduit le score par Ivanez 8 secondes avant la fin du match.

Le score final de 7-3 permet aux Aiglons de remporter leur sixième match dans cette phase retour. Seul les leaders, Villard-Bonnot les empêchent de réaliser le sans faute sur les matchs retours. La saison se termine donc pour les valentinois, avec un goût d'inachevé à cause de la série catastrophique de 6 défaites de suite lors des matchs allers.