JOLI CLAP DE FIN

13254854Lors de cette dernière journée de championnat, nos petits poussins se déplaçaient chez les Savoyards, leaders du championnat. Pour nous mettre dans de bonnes conditions, nous avions aussi ammené le soleil et la chaleur pour que nos valentinois puissent jouer dans des conditions « familières ». Afin de finir le championnat en beauté et assurer leur troisième place, il fallait que nos Aiglons gagnent leurs deux matchs du jour, contre des adversaires directs.
Sur le terrain, les Aiglons retrouvaient deux équipes qu’ils avaient déjà battu en phase aller, mais qui s’avèrairent de redoutables adversaires assoiffés de revanche.

Les Aiglons sont sur-motivés pour gagner leurs deux derniers matchs du championnat et offrir un beau spectacle aux parents ayant fait le déplacement. Mais ce sont les adversaires qui nous surprennent dès le coup d’envoi, en inscrivant le premier but à 29 secondes de jeu. Cela déstabilise nos Aiglons qui mettent une minute et un but à réagir. 1 à 2 en faveur des cinquièmes du championnat qui nous donnent du fil à retordre et commencent à installer leur jeu contre des Valentinois qui n’arrivent pas à construire. Les Hauts-Savoyards inscrivent un nouveau but à cinq minutes de jeu. Trois minutes plus tard, les Jeunes Aiglons égalisent à trois partout. Un temps-mort plus tard, les Aiglons changent petit à petit de visage et se mettent à faire du beau jeu bien construit. Les deux équipes se rendent coup pour coup, mais ce sont quand même les Drômois qui courent après le score. A la mi-temps, les deux équipes se séparent sur le score de 5 - 3.
Le secret de cette équipe, c’est de montrer à leurs adversaires, coachs, parents et autres spectateurs, que rien n'est perdu et qu’une deuxième mi-temps n’est pas obligée de ressembler à la première. Nous assistons donc à la remontée des Aiglons avec un nouveau but au bout de trois minutes, puis un deuxième cinq minutes plus tard. Les Hauts-savoyards commencent donc à douter et se remobilisent pour nous rendre coup pour coup. Quelle fin de match! Il reste deux minutes de jeu, et nous en sommes à 5 - 5.
Personne ne veut rien lâcher. Si les Aiglons gagnent, c'est un de leurs pieds sur le podium mais s'ils perdent, ce sont les Trois lacs qui y mettent un orteil.
Temps-mort demandé pour les Drômois. Le message du coach est clair : ne pas encaisser de but, ne pas prendre de risques. Mais c’est sans compter sur la fougue d'un de nos attaquants, déjà auteur d'un doublé dans ce match, qui nous remonte le terrain et qui inscrit un but venu de nul part, à treize secondes de la fin! Nos poussins prennent ainsi l’avantage. 6 - 5, score final du match.

Le deuxième match nous opposait aux Road Runner de Lyon.
Sur ce match, on retrouve des Aiglons concentrés et appliqués. Les Lyonnais ne touchent pas beaucoup le palet mais arrivent quand même à contrer les attaques de leurs adversaires du jour. L’ouverture du score ne se fera qu'au bout de la cinquième minute. Le second but mettra encore sept minutes avant de faire trembler les filets. A la mi-temps, les Aiglons sont devant au score, avec une avance de deux buts.
En seconde période, les Aiglons sont prêts à en finir et ne laissent même plus sortir les Lyonnais de leur partie de terrain. Grâce à un grand gardien, les Lyonnais ne s’inclineront que sur le score de 5 - 0.

Qui dit fin de saison, dit bilan :
Nos poussins se sont qualifié en poule haute après une phase de qualification plutôt mitigée avec une victoire, un nul et une défaite.
A force de travail, nos Aiglons ont fait preuve de stabilité, malgré quelques moments de passage à vide. Ils a troisième du championnat Rhône-Alpes élite avec 12 matchs joués, 9 victoires et 3 défaites dont deux contre les champions de la catégorie.

Allez les Aiglons !

13254854.jpg